Photo volée

Volley

Mes photos sont ratées. Floues, le plus souvent. L'intention y est mais un quelconque mouvement fait se heurter les pixels. Pas que je tremble, mais quelque chose entre moi et l'appareil fait tampon. J'appuie, c'est la terre qui bouge. Et du mouvement nait le flou. Si perfectionné que soit la mécanique, si précise l'électronique, le résultat ne change pas. Je suis myope des doigts, et ça se voit.

(Photo prise le 12 janvier 2012 à Rouen, au début d'un match de volley, donc)

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. J’ai une règle personnelle en matière de photographie que je partage : « 10 ans plus tard, toutes les photos sont réussies ». A méditer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.