Pas donné

On reconnaitra l’écrivain à ce que chacun de ses textes rendus publics, en revue, en volume, en bribes, sur le web… est une partie constitutive d’un tout qui fait sens, son œuvre. On y associera pense-bête et liste de courses.

Le simple auteur semble pour sa part incapable de tisser un lien fort et intelligible entre son mot à la femme de ménage et sa biographie comparée des présidents des clubs philatéliques parisiens.

Le génie n’est pas donné à tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.