232 – Tunnel

Le tunnel bouché

Par où l’on est entré

Il n’y a de sortie

Qu’à la force des ongles qui creusent

Vers le fond espérant

L’autre côté de la terre accessible

Pas trop tard

Les ongles ensanglantés

Chairs à vif

Mais quoi d’autre à faire

Abandonner sur place

Tout espoir

J’ai failli

De l’autre côté de la terre ?

Pour quoi faire ?

De l’autre côté de la terre

De l’autre côté

De l’air

De l’autre côté de l’enfer

Allongé dans le boyau de terre

Écrasé par le poids de la pierre

Avance

Creuse avec moi

Et m’encourage

Creuse avec moi

Merci

Traverse avec moi l’enfer

Je ne te promets rien

Que l’odeur de l’humus et peut-être

La racine d’une rose

Ce que nous auront de plus beau

À ramper sous la terre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut