164 – Entr’aperçue

Tu es venue

Silhouette entr’aperçue

Debout après le dernier rang

Tu es venue presque cachée

Et je t’ai vue

Si ce n’était pas toi qu’importe

Tu étais là

Pour moi

Ma voix a sans doute un peu tremblé

J’ai continué de parler

De répondre aux questions

De sourire au public

Tu étais là comme souvent

Juste à la limite du monde

Où tu veilles sur moi

Tu ne m’appelles plus

Nous ne nous parlons pas

Mais je sais ta présence aux lisières

Ton attention

Mes mots vacillent

Trémolo imperceptible

Échos de larmes retenues

Tu es repartie

Je comprends ça

Tu seras toujours là où je regarderai

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut