Un toutes les dix minutes

Un toutes les dix minutes, soit 6 par heure, et, donc, au final 143 par
jour (les arrondis jouent parfois des tours, lorsqu’on multiplie). En
tout, exactement 52 231 en 2004… Il s’agit juste du nombre de livres
édités dans l’année. Un toutes les dix minutes, tout de même… Ca me
donne un peu le tournis.
La dépèche AFP sur le sujet donne des détails sur les secteurs qui multiplient les titres :

Des hausses sensibles sont enregistrées dans les domaines
de la jeunesse, de la BD, de la photographie, de l’architecture, de la
cuisine, de la santé, de la diététique, de l’ésotérisme, de la
politique, de la politique internationale, de l’économie, du droit et
de la biographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.