Pourquoi je lis Eurosport

Eurosport
Ceux qui me connaissent savent bien que je ne suis pas l’actualité sportive de très près. A chacun ses lacunes. Mais, depuis quelques jours, je lis régulièrement les articles publiés sur Eurosport.fr. C’est que j’ai la semaine passée, et la semaine précédente, formé la rédaction Web d’Eurosport à l’écriture Web. Deux fois deux jours de formation.
Et, bonheur d’Internet, le formateur peut jeter un oeil aux productions de ses stagiaires une fois le stage achevé. Y a-t-il des progrès ? Les recommandations sont-elles suivies ? Les stagaires tirent-ils concrêtement profit de ce qu’on a pu faire ensemble ?
L’écriture Web, ce sont de nombreuses contraintes. Il y a les principes généraux, et leur adaptation au cas particulier d’une rédaction en place. Ici, les contraintes sont assez fortes. Notamment parce que la longueur des titres et des chapôs (on dit chez Eurosport des "headers") est figée. Ces contraintes sont parfois difficiles à vivre, mais rarement insurmontables.
Résultat des courses ? J’ai l’impression, oui, que la formation a porté ses fruits. Je lis des papiers plus construits, plus attractifs dans leur titraille, et informatifs. Bravo donc aux stagiaires !
Le site d’Eurosport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.