8 juillet – Priscilla

C’était un jeu de mes parents : nous donner des noms de Sioux. Mon père était Ours Farouche, ma mère Gazelle Agile, mon petit frère Loup solitaire, et moi, donc, Truite Arc-En-Ciel. Je ne suis pas sûre du politiquement correct de l’affaire et l’on nous reprocherait sans doute aujourd’hui une sorte d’appropriation culturelle. Je ne sais d’ailleurs pas si les Sioux s’appelaient de cette façon ailleurs que dans certains westerns et dans les bandes dessinées que mon père dévorait. Et qu’importe… Je suis, pour toujours, Truite Arc-En-Ciel. Je trouvais ça joli, et puis ça m’allait bien, et je souris encore lorsque mon frère me donne ce nom qu’il est le seul à connaitre. Il est resté célibataire. J’ai fait mon coming-out. Je ne sais pas si Ours Farouche et Gazelle Agile avaient su voir ce que nous étions vraiment dès l’enfance ou si, au fil des ans, nos noms ont fait de nous ce que nous sommes devenus. C’est un mystère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.