Nicolas et Cécilia dans la tourmente des logiciels sociaux

Meetic détourné, et des captures d’écran circulent de mail en mail. Plutôt drôles.

Meetic

Meetic2_2
Les réseaux sociaux, le web 2.0, l’identité numérique… C’est quand on est détourné qu’on existe vraiment, non ?

Il y a aussi Cécilia qui saccage le siège de l’UMP dans Second Life... Et puis Hatebook, la parodie de Facebook, pour ceux qui aimeraient se faire quelques ennemis.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Vouée aux gémonies par une Reine, elle devient presque reine elle-même
    La destinée d’une humble jeune fille aurait pu s’éteindre sous les balles d’un chasseur mercenaire aux ordres d’une royale et jalouse marâtre. Elle se terminera plutôt dans les bras d’un prince, au terme d’une saga dans laquelle pureté et innocence auront raison de toutes les vilenies.
    Blanche-Neige est d’abord épargnée par celui à qui l’infâme Reine avait ordonné d’éliminer celle qui avait « beauté parfaite et pure ». Trouvant refuge dans une maison forestière, la douce échappée y élit domicile sans pourtant en connaître les habitants.
    Quelle n’est pas sa surprise de découvrir que dans cet humble habitat, tous les effets personnels, du format «trotte-menu», sont des multiples de 7? Blanche-Neige fait la démonstration de sa bonté en entreprenant dans ce lieu un vaste rangement. Elle ne sera interrompue dans son labeur que par une horrible sorcière qui tentera de la neutraliser en lui proposant une pomme empoisonnée. «Y sont pas là les nains?» sera un des mots forts de cette épopée.
    Las! Bien mal inspirée est l’innocente quand elle croque la pomme. Le sommeil profond dans lequel elle tombe la prive du plaisir de partager la vie des sept frères quand ces derniers, bûcherons de leur état, rentrent du travail. C’est donc endormie qu’ils trouvent la douce après avoir terrassé la terrible sorcière. «Vous serez broyés!» leur avait pourtant asséné la vieille, sûre que les forces de la nature auraient eu raison des nabots de la forêt.
    Bien récompensée, pour n’avoir su penser à mal et voulu faire le bien, sera la pâle jeune fille quand un prince non identifié viendra la réveiller et l’emmènera sur sa monture, sous le regard émerveillé des nains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.