L’original et la copie

Ce qu'il y a de bien avec les moteurs de blogs, c'est la force de la communauté, et le nombre d'ajouts et de personnalisations possibles. Qu'il s'agisse de dotclear ou de wordpress, on bénéficie d'une foultitude de thèmes, mis gratuitement à la disposition de tous par des membres actifs de la communauté. On ne les remerciera jamais assez.

Ces thèmes sont largement personnalisables. C'est d'ailleurs en personnalisant un de ces thèmes, avec l'actif et essentiel soutient de Rezonova, que j'ai monté la dernière version de Grand-Rouen.com. Et j'étais plutôt satisfait d'un résultat graphique propre qui, localement, pour les lecteurs fidèles, était immédiatement reconnaissable. Le seul thème wordpress magazine sur la blogosphère rouennaise, alors. Sitôt grand-rouen arrêté, d'autres choisirent avec à propos le même type de thème. Et ils ont bien eu raison.

Dernier en date à saisir l'occasion de se jeter sur la chaise laissée vide : la section locale du parti socialiste. Et, là, ce n'est plus simplement choisir un thème magazine, c'est choisir le même thème. On peut jouer, si on le veut, au jeu des 7 erreurs, ce sont celles qui constituent la personnalisation dont a bénéficié Grand-Rouen :
Grandrouen
Rouensocialiste
Le deuxième site est donc basé sur le même thème que le premier. C'est loin d'être anodin. Loin d'être neutre. Le contexte local fait même que c'est pour moi particulièrement agressif : certains lecteurs de grand-rouen n'ont eu de cesse, pendant les 3 ans de cette aventure du blog local d'information, que de vouloir faire croire par tous les moyens que Grand-Rouen était une émanation du parti socialiste. Et que voit-on ? Un site local du PS qui, quelque part, tente de leur donner raison a posteriori. Graphiquement au moins.

Bien sûr le Parti socialiste a le droit d'utiliser ce thème. C'est ainsi dans le monde du logiciel libre. Mais le choix était immense, dans ce monde là, de faire autrement, évidemment.

Et il n'y a qu'une leçon à tirer de tout cela : la seule façon que cette mésaventure n'arrive pas était de passer du monde du libre au monde du propriétaire, d'offrir à grand-Rouen un aspect de l'ordre de la marque déposée.

Reste qu'en terme de communication, je ne suis pas sûr que cette volonté étrange de brouiller les cartes ne nuise pas plus au PS qu'à qui que ce soit d'autre…

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Tu pourras rectifier, le thème Morning After semblant n’étant plus un thème libre à Rouen a été remplacé par Mimbo2.2 avec des onglets et personnalisé le 5 décembre (Il n’y a pas 36 solutions pour des onglets sur un thème magazine).
    J’espère que celui-ci ne posera pas problème, car je n’ai pas l’intention de passer mes nuits à ré-écrire du code. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.