Les mains dans WordPress

La toute première version de ce blog, il y a une éternité, tournait sous Dotclear. Mais je n’avais pas poussé bien loin la personnalisation. Cette fois, je vis une aventure toute différente, et, après un long passage sous Typepad, c’est un vrai plongeon dans le presqu’inconnu.
Il faut dire que l’informatique ne m’intéresse a priori que lorsqu’elle rend service, pas lorsqu’on y passe des heures. Même si, des heures, j’en ai passé… (Ah, ces lignes de code en basic avancé sur le TI 99/4A branché sur le téléviseur familial au début des années 80 ! Et ensuite… Ailleurs…)

Bref, aujourd’hui, je monte un blog sous WordPress. Je suis même allé faire joujou dans la base MySQL après avoir modifié les feuilles de style, fureté en FTP dans les dossiers, uploadé des plugins, posé des questions sur le merveilleux forum des utilisateurs francophones de WordPress… J’ai l’impression d’avoir les mains dans le cambouis jusqu’aux coudes et de vivre dans un monde étrange où tout se règle à grand coup de copiés/collés dans les lignes de code.

Car, non, ce n’est pas si facile. C’est chronophage, c’est déstabilisant, désespérant quand ça ne marche pas, jouissif quand ça fonctionne… Et mon blog local, dans une semaine, devrait déménager. Il sera là : le Grand Rouen. C’est encore en travaux. Mais qu’est-ce que je m’amuse, tout de même.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. C’est quand même bien parti..
    Je me fais aussi à WordPress avec une série allweb-creation (la série Pro), c’est vrai qu’aussi les référencements avec Dotclear par exemple sont multipliés par rapport à TypePad..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.