Le journaliste de 2009

Il y a eu la femme des années 80, il y aura maintenant le journaliste de 2009. Son profil est tracé. Il résulte d’un dîner d’échanges entre professionnels du secteur. Philippe Couve en a fait la synthèse sur son blog. Et ça vaut le coup d’y jeter un oeil. En prospective, on prend toujours le risque d’avoir l’air ridicule. C’était d’ailleurs l’une des règles tacites de ce dîner là : ne pas hésiter, quite à regretter dans deux ans d’avoir tenus pareils propos. Mais pour le coup, je ne suis pas sûr que tout ce petit monde soit si ridicule que cela dans deux ans.

On en reparlera. En attendant, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice sur le blog de Philippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.