La place du lecteur

Où est le lecteur ? Lecteur, où es-tu ? La question de la place du lecteur, dans un projet éditorial, est cruciale. Mais y a-t-il des lecteurs, encore ? Non. Il n'y en a plus, ou plus assez…

C'est, peut-être, qu'ils sont ailleurs, sur Internet, sur le grand méchant web qui a volé les lecteurs, où il faut aller les rechercher, les retrouver, leur mettre à nouveau sous les yeux des choses à lire. Et sur les côtés, en dessous, au dessus, des espaces publicitaires. Les ramener au bercail.

Et si il fallait considérer qu'il n'y a plus de lecteur. C'est fini. Les derniers bougent peut-être encore… Mais pour combien de temps ?

Le lecteur a disparu. Sur le web, il y a des utilisateurs, des coproducteurs, des producteurs, des relais… Pas des lecteurs. Des associés, qui lient autant qu'ils lisent. Au mieux.

On ne devrait plus vouloir de lecteurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.