La clinique des phrases (f)

J’avoue une vraie tendresse pour le propriétaire du chat Malo, qui donc a choisi son nom, et un certain respect (malgré l’horreur de la situation) pour qui place le chat Malo dans une mâchoire. Le titre est parfait, même si l’histoire fera pleurer dans les chaumières :

Le calvaire du chat Malo retrouvé dans un piège à mâchoire près de Rouen

Reste la phrase d’accroche lue sur un célèbre réseau social et qui pose une difficulté des plus intéressantes. Ah, les bonheurs de l’ambiguïté !

A Moulineaux, le chat âgé de 5 ans a été retrouvé gravement blessé par son propriétaire. Malo a survécu mais a failli être amputé d’une patte.

La question qui se pose ici est la suivante : qu’a fait le propriétaire du chat ? L’a-t-il retrouvé ? Blessé ? Les deux ? Je l’ignore. Ma première lecture rapide m’a fait lire ce qui est écrit : « blessé par son propriétaire », et j’étais rassuré qu’on ait pu retrouver le pauvre chat Malo (je ne me lasse pas de ce calembour).

Mais non ! Un clic, et la lecture de l’article plus tard, je sais que le propriétaire a retrouvé son chat

La phrase sur le célèbre réseau social est donc ambiguë, et c’est bien dommage, car ce n’est pas très heureux pour le propriétaire déjà en colère et triste. Donc, on proposera de réécrire la chose, d’autant que les deux phrases du statut sont au passif, ce qu’on ne recommande guère.

Le chat Malo, âgé de cinq ans, a failli être amputé d’une patte. Son propriétaire l’a retrouvé gravement blessé à Moulineaux.

Cerise sur el gato (jeu de mot bilingue), savez-vous où habitait la plus célèbre propriétaire de chat l’ayant perdu, la mère Michel ? Celle de la chanson :

C’est la mère Michel qui a perdu son chat,

Qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra. 

La Mère Michel habitait à Saint-Malo, l’eusses-tu cru ?

source

À votre service, comme conclut souvent L’Oreille tendue. Et l’on ajoute que si la construction des phrases vous intéresse, EcrireClair.net propose une formation complète sur le sujet. On a même une offre sur le choix de mots, et une sur la meilleure façon d’organiser un texte.

1 commentaire

  1. Quelle fine analyse. Merci de ce décryptage mais je te laisse le soin de deviner mon état d’esprit à la lecture de la chute (numérique, pas print, cela a été coupé) du papier. La bise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.