J’ai pensé que #53

J'ai pensé que la plupart des interactions humaines ne servaient à rien d'autre qu'à rendre possibles les rares qui semblaient servir à quelque chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.