Facebook… fallait bien

J’ai cédé. Je suis allé voir sur FaceBook ce que tout le monde y trouvait. C’est terrible. D’abord parce que ce n’est pas du tout intuitif. Mais le résultat est là : dans le genre logiciel social, c’est très impressionnant. Trop, presque. Je vais continuer de voir. Et puis, si c’est bien, et bien… je continuerai encore. Si il y a des amis que je n’ai pas encore repéré, en tout cas, je suis là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.