Encore un blog ?

Encore un blog ? Celui-ci est bien
différent des autres que j’ai pu ouvrir jusqu’ici. C’est un blog de
projet. Un projet de livre. Je ne veux pas en dire grand chose. Les
notes seront de vraies notes, comme sur le carnet de note qu’on imagine
dans la poche de celui qui prépare un livre. S’y ajouteront de la
documentation, car ce projet en nécessite beaucoup.
Ce livre n’a pas, encore, d’éditeur. J’y pense, par épisodes, depuis deux ans. Mais je ne m’y suis jamais vraiment mis.
Ce
n’est pas un roman, ni un recueil de poèmes. Plutôt, au final, quelque
chose de drôle (si, si, je peux être drôle, enfin, je peux essayer).

Il y sera question de ce qu’est un écrivain, de pourquoi il écrit,
de comment il le fait, et d’un peu tout ce qui tourne autour de ça.
Certains éléments se trouvent déjà sur ce blog-ci, mais noyés dans
la masse.

Cet autre blog est un outil de travail.

Pourquoi le rendre public, et bien, pourquoi pas ? Cela peut-être
intéressera quelques uns de voir un livre entrain de se faire sans
vraiment deviner où il va. Ni s’il arrivera quelque part…

Petit à petit, certaines pages du livre définitif apparaîtront. Si le coeur vous en dit, vous pouvez tenter de recoller les morceaux…

Le projet demandera sans doute du temps. Vos réactions à ce qu’il
faudra toujours considérer comme des bribes ou des brouillons me
permettront peut-être d’avancer mieux.  Allez, au travail, maintenant.

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. Bonne idée, mais pour le moment il n’y a pas beaucoup de fond. Si votre souhait est que vos lecteurs écrivent à votre place, demandez conseil à Mme Royal, elle a déjà de l’expérience en la matière.

  2. Et bien non, il n’y a jamais beaucoup de fond lorsqu’on lance un blog. Un peu comme si vous jugiez un roman au moment où le romancier pose les premiers mots sur sa première page blanche.
    Quand à Mme Royal, je vous laisse seul juge de vos propos… Mais non, je ne souhaite pas que mes lecteurs écrivent à ma place, d’ailleurs, je ne leur dit même pas ce que j’écris.
    Par contre, il y a de quoi hésiter à constituer un dossier de travail de manière publique : un coup à se faire piquer ses idées, si l’on n’y prend garde.
    Mais bon, comme d’idées, il n’y en a pas beaucoup, je ne prends pas grands risques, n’est-ce pas ?

  3. Oui, c’est ça, au travail. Finie la procrastination 😉
    C’est celui pour lequel tu avais déjà rédigé un billet ?

  4. L’idée de ce genre de blog m’a toujours semblé bonne, mais avec un énorme point faible ( dont vous semblez d’ailleurs être conscient ) : le vol d’idées.
    A l’heure où les droits d’auteur sont une question épineuse de l’actualité, je trouve que c’est dangereux d’afficher au fur et à mesure l’avancée d’un roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.