Ecrire à quatre mains

Lorsqu’on doit travailler à deux sur un texte, c’est la croix et la bannière. Que je t’envoie ma version, que je te retourne mes corrections, que je biffe ton expression et que tu rajoutes un mot ou deux… Sur papier, c’est une horreur. Dans un wiki, c’est un peu mieux. Mais ce n’est pas encore parfait : impossible de travailler simultanément sans risquer de perdre au passage les corrections de l’un ou de l’autre.
Et voilà que j’ai essayé Writely. Dans son usage "standard", c’est un bon petit traitement de texte qu’on peut tester facilement dans son navigateur Web. Mais, cette fois, nous étions deux, avec Hubert Guillaud, à travailler sur un texte commun. Le résultat est saisissant de fluidité. J’écris pendant qu’il corrige, et inversemment. Nous ne perdons rien de ce que fait l’autre, nous avançons de concert, et le texte prend forme, petit à petit.
Ajoutez à Writely une session ouverte sous Skype, et lui chez lui et moi chez moi, nous travaillons mieux que si nous étions dans la même pièce. Une merveille.
Un outil à tester absolument si vous avez à travailler à deux sur un texte, quel qu’il soit.

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. Writely pour écrire sur le web

    En tant que consultant en technologie, je découvre chaque jour de nouvelles application et outils qui apparaissent en permanence. Récemment j’ai testé Writely qui est un éditeur de texte en ligne, que l’on peut utiliser &ag…

  2. Je me suis souvenu que tu avais laissé une note sur ce sujet il y a quelques temps.
    J’ai eu besoin d’utiliser ça ce matin, et c’est assez impressionnant.
    On a pu écrire un début de rapport à trois en même temps, sans refaire 2 fois la même chose, en se corrigeant etc…
    Donc même qd on travaille dans la même pièce, c’est assez génial!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.