Dictionnaire de rimes

Je parlais, dans le billet précédent, de ce dictionnaire de rimes que
j’ai dans ma bibliothèque depuis plus de vingt ans… C’est un
dictionnaire Larousse à l’étrange couverture violette. Je m’en servais,
oui… Mais c’était il y a bien longtemps, pour des poèmes de
préadolescence qui ne méritent guère qu’on s’y arrête aujourd’hui, mais
qui faisaient alors ma fierté. Ce n’est pas le meilleur dictionnaire de
rimes qui soit, et je ne m’en aperçus que bien plus tard.
Le meilleur est, sans conteste, celui d’Armel Louis, paru aux éditions Le Robert sous le titre Dictionnaire des rimes et assonnances illustré par 3000 citations de poèmes et chansons.
Car, nonobstant le fait qu’il est le plus complet, il brille de ces
milliers de bribes comme une mer d’huile des reflets du soleil (cette
comparaison pour vous faire comprendre pourquoi j’ai dû arrêter la
poésie poétique de ma préadolescence).
Exemple, si vous cherchez désespérement une rime à "bouc", vous
découvrirez que Léo Ferré l’a fait rimer à "new look", et qu’Alain
Souchon a trouvé l’écho de "look" dans "ploucs". Ne criez pas au génie,
puisque de bien meilleures solutions vous sont proposées par ce
dictionnaire : book, (il) embouque, ou encore Pernambouc (arbre de
taille moyenne (famille des Leguminosae) à croissance lente dont l’aire
de répartition correspond essentiellement à la Mata Atlantica ou Forêt
Atlantique du Brésil)…
Pour les rimes en "exe", ou "ex", vous aurez l’embarras du choix, de
Moulinex à cedex en passant par cornflakes (y auriez-vous songé), ou,
évidemment, cache-sexe…
Reste qu’on est en droit de s’interroger sur l’utilité d’un tel
dictionnaire. Franchement, pour écrire des vers classiques, lorsqu’on
manque un peu d’inspiration, c’est superbe. Mais je ne le fais guère,
je l’avoue. Par contre, feuilleter ce volume pour découvrir de petits
bouts de poésie inattendue, des associations surprenantes, des
solutions curieuses et inédites, alors là, oui, c’est un vrai plaisir.

Pour vous procurer ce dictionnaire, c’est par là.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.