La clinique des phrases (c)

Après plusieurs semaines de grande réflexion, sont nés les affiches, dépliants et le motion design de ce projet qui, nous en sommes certains, facilitera la vie de nombreux rouennais.

Cette phrase est tirée d’une publication sur un célèbre réseau social. Une agence de communication s’y félicite d’un travail effectué, photo à l’appui. Des affiches, un visuel, un slogan, et un statut pour expliquer la chose. Incises, inversions et relatives compliquent un peu la compréhension, et nuisent à la fluidité.

Notons d’abord le décrochage de l’accord :  » sont nés les affiches« . « Nées », non ? Non… Puisque viennent les dépliants, et le motion design, mais trop tard, et l’esprit du lecteur s’est déjà éloigné du message pour résoudre un accord du féminin qui laisse le masculin l’emporter. Notez ici qu’on gagne toujours à jouer sur la proximité en glissant le masculin près de l’adjectif : « sont nés les dépliant, les affiches… » Ou alors on laisse le féminin l’emporter en acceptant l’accord de proximité (mais du coup, on lance le grand débat sur l’écriture inclusive, ce qui éloigne également le lecteur, ou la lectrice, du message).

Reste l’inversion du sujet, qui est rarement une bonne idée. Rétablissons :

Après plusieurs semaines de grande réflexion, les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet sont nés.

C’est encore une tournure impersonnelle, puisque personne ici ne fait rien, et que les affiches et dépliants « naissent » sans que personne n’intervienne. On préfèrera :

Après plusieurs semaines de grande réflexion, nous avons proposé les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet.

Comme dans la phrase d’origine, nous devons organiser les choses de telle façon que l’ordre des événements corresponde à l’ordre de lecture, c’est pourquoi la réflexion précède l’action dans la phrase. On résiste donc à cette version :

Les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet sont nés après plusieurs semaines de grande réflexion.

Mais nous avons encore un souci : la grande réflexion s’oppose à la petite réflexion, qu’on réserve sans doute aux projets de moindre importance. Simplifions.

Après plusieurs semaines de réflexion, nous avons proposé les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet.

Vous noterez qu’il manque encore le contenu de la relative : « qui, nous en sommes certains, facilitera la vie de nombreux rouennais« .

L’incise « nous en sommes certains », entre le sujet « qui » et le verbe « facilitera » ne facilite pas la lecture. Et nous allons rendre aux Rouennais leur majuscule. Au passage, remplaçons « qui » par ce qu’il représente.

Nous sommes certains que ce projet facilitera la vie de nombreux Rouennais.

Nous n’avons plus qu’à raccrocher les wagons, en évitant la répétition du mot « projet » :

Après plusieurs semaines de réflexion, nous avons proposé les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet. Nous sommes certains qu’il facilitera la vie de nombreux Rouennais.

Encore moyen ? Oui. Sans doute à cause de ce « nous sommes certains », dont la valeur informative est quasi nulle. Il suffit d’affirmer les choses, pour dire qu’on en est sûr. Pas la peine d’insister. Et en enlevant trois mots, on gagne encore un peu de densité, donc d’efficacité.

Après plusieurs semaines de réflexion, nous avons proposé les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet. Il facilitera la vie de nombreux Rouennais.

Allez, soyons magnanimes, on peut aller jusqu’à :

Après plusieurs semaines de réflexion, nous avons proposé les affiches, les dépliants et le motion design de ce projet qui facilitera la vie de nombreux Rouennais.

Oui, on a mis « motion design » en italique, après tout, c’est encore une expression étrangère, non ?

A votre service, comme conclut souvent L’Oreille tendue. Et l’on ajoute que si la construction des phrases vous intéresse, EcrireClair.net propose une formation complète sur le sujet. On a même une offre sur le choix de mots, et une sur la meilleure façon d’organiser un texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.