Canal Plus, ou moins

Bienvenue, mal parti
Bienvenue, mal parti

Je n’ai rien contre Canal Plus. J’ai été adolescent devant ses films cryptés, ou en clair. Je m’y suis abonné dès que j’ai eu la télévision (pas tout de suite, donc, j’ai eu une période sans, où, avouons-le, j’écoutais France Culture le soir). Mais cela fait plus de 20 ans que je paye mon obole tous les mois.

Je vis assez mal son virage éditorial récent, mais il reste Groland, Le Petit journal. Enfin bref, c’est une chaîne que j’aime plutôt.

degreefPrivilégié par ma vie professionnelle, j’ai même quelques souvenirs d’une bien belle salle de projection dans ses locaux, et de quelques fêtes dont une où, ayant vu pour la première fois Alain De Greef franchir la passerelle d’une péniche amarrée en Seine, je m’étais fait comme quelques autres la réflexion qu’il ressemblait beaucoup à sa marionnette. Un temps que les moins de 20 ans…

Bref, j’ai déménagé. On est en novembre 2015.

Tout fier, je prends la fibre, alors que j’avais avant l’ADSL. C’est qu’Internet est un peu mon métier, c’est mieux si ça va plus vite. C’est chez SFR. Qu’importe, on n’a pas vraiment le choix pour la fibre : c’est eux qui ont ma rue, les opérateurs se sont un peu réparti les quartiers. Je ne suis pas éligible chez Orange, je le suis chez SFR, va pour SFR… Avant, j’avais l’ADSL chez Bouygues. Et aussi Canalsat et Canal +, donc. Je les appelle, pour que mes abonnements suivent à ma nouvelle adresse. Mais sur la fibre SFR, on ne peut pas avoir Canalsat. Pas grave, on arrête alors ? Non ! On ne peut pas résilier avant la date anniversaire. On me propose donc de continuer à payer, pour rien, jusqu’à ma date de résiliation. Mais la jeune femme (elle a l’air jeune au téléphone, et d’une femme, elle en a la voix et le prénom) me dit que je paierai le moins cher possible, puisque je n’ai pas besoin d’options. C’est sûr, vu que je n’ai besoin de rien du tout !

Engagez-vous, rengagez-vous

Et pour Canal + ? Il faut créer un nouvel abonnement, me dit-elle. Du coup, je dois me réengager pour un an. Et je ne pourrai pas résilier avant novembre 2016. On ne peut chez Canal Plus résilier que dans le mois qui précède la date anniversaire. On pourrait mettre ça en place pour les divorces, ça mettrait du piquant… Cette histoire de date anniversaire énerve les consommateurs, et les associations de consommateurs. J’étais déjà initialement coincé jusqu’en juillet 2016 avec mon précédent engagement. Plus de 20 ans de fidélité à Canal, et l’on veut me faire payer un service qu’on ne peut me fournir et l’on m’empêche de reprendre ma liberté quand je le souhaite ? Les commerciaux qui ont pondu des conditions d’abonnement pareilles et sont incapables de s’adapter ont tout perdu. Et moi aussi, qui vais payer pour rien jusqu’en juin prochain. Parce que je n’en veux pas, de son nouvel abonnement, et je le dis. Et je précise même que je préfère payer pour rien et que ce sera pour ne plus jamais remettre un centime chez Canal+ ensuite. Ah, et l’appel avec Canal a duré 30 minutes, 35 centimes la minute, environ 10 € en tout, jusqu’à ce qu’on me raccroche au nez automatiquement (c’est la loi). Sans essayer de me rappeler. Je viens de payer 10 € pour rien.

Ce n’est pas la guerre en Syrie, ce n’est pas la montée du Front national, même pas un panaris, non, mais c’est tout de même un peu contrariant.

L’humour Canal, sans doute

Mais ça ne s’arrête pas là : quelques heures après mon coup de fil, celui où j’ai dit que, non, je ne voulais pas d’un nouvel abonnement qui m’engage pour un an, je reçois un mail. Un joli mail qui m’indique : « Vous venez de souscrire à un abonnement CANAL+ et nous vous remercions de votre confiance. »

Cette phrase, disons le tout net, contiens au moins deux erreurs. Je ne viens de souscrire à rien du tout et je n’ai aucune, mais alors plus aucune confiance dans Canal Plus.

J’ai écrit au médiateur de Canal Plus. C’est sympa qu’il y ait un médiateur. Je vous raconterai. Il a un mois pour me répondre. C’est long, mais comme là on ne paye pas à la minute…

En attendant, vous pouvez lire ceci, ou lire cela. C’est bien, on se sent moins seul.

Ah, et sinon, sur ma box SFR, j’ai Youtube. Il parait que c’est l’avenir de la télévision. Je ne suis pas sûr qu’ils m’invitent sur des péniches, mais mon petit doigt me dit qu’ils ont leur chance… Sinon, le nouveau site de France Culture est très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.