9 octobre – Denis

Ma yaourtière est stable, et c’est une qualité indispensable à la yaourtière qui, sans stabilité, risque la renverse, et rien n’est plus déplorable qu’un yaourt qui s’étale en cours de fabrication sur le linoléum de la cuisine. Je suis donc très satisfait de mes patins antidérapants : sans eux, la yaourtière glisse ou valdingue. Elle penche et se répand. Splash fait le yaourt. Et il faut ensuite tout ramasser à la petite cuillère. Ma yaourtière dispose également d’un témoin lumineux qui indique si l’interrupteur est sur marche ou arrêt. Le témoin lumineux fait toujours des jaloux parmi les propriétaires de yaourtière qui ne dispose pas d’une fonctionnalité aussi indispensable. Dans la nuit noire, ils ignorent où se trouve leur appareil, et si il s’est fracassé sur le linoléum. Sans repère, ils glissent dans le yaourt et les débris de verre et finissent aux urgences. C’est beaucoup de sacrifices pour quelques yaourts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.