26 mai – Godon

Je sais que tu m’attends, perdu dans l’ombre, et que tu espères que je t’apporte la lumière, des éclaircissements, au moins. Sois patient : j’arrive. Je te passerai le flambeau, et tu verras toi aussi dans la nuit, tu ouvriras les yeux, et tu sauras. Attends-moi, je vais venir. Le rendez-vous est pris : tu es sur le bon chemin. J’ai dit que je viendrai et je tiendrai parole. En attendant, occupe-toi : il y a toujours quelque chose à faire, quelque chose à dire, et attendre, c’est déjà une action. C’est ne plus rien attendre qui est terrible. Je vais venir, et ce sera ton tour d’aller vers celles et ceux qui sont encore perdus dans la nuit, au pied des arbres morts, sans aucune chance à part toi de jamais se réchauffer aux rayons du soleil. Attends-moi et deviens leur espoir comme je suis le tien. Je te garantis que tu ne seras pas déçu, même si je suis un peu long à venir, même si tu te désespères parfois. Attends-moi. J’arrive.

1 commentaire

  1. Aujourd’hui nous faisons mémoire de l’ascension du Christ Jésus. Les disciples croyaient connaître un nouveau roi pour Jérusalem et voilà que le fils du Père va rejoindre Dieu. Le message de Jésus est clair : allez transmettre ce que vous avez vu et la parole que vous avez reçu. Les disciples repartent dans la joie. Jésus leur avait donné sa lumière. Gordon a compris qu’une phase d’obscurité pouvait revenir. Prudent il s’équipe d’un flambeau qui accumule l’énergie solaire. Certes le Soleil est un dieu d’un autre temps, mais il peut aussi servir le plan du Dieu chrétien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.