17 octobre – Baudoin

La mort est un jeu auquel tu finiras par perdre. Mais d’ici là, joue, joue, joue et moque-toi de tout ce qui t’effraie, joue à te faire peur et à m’horrifier, amuse-toi à hurler de terreur et à me faire paniquer. Déguise-toi en reine des morts-vivants, porte un crâne, enroule-toi dans les toiles d’araignées, choisis en totem une chauve-souris et arbore ton plus beau squelette. Tu seras une sorcière magnifique, un fantôme sculptural, un succube, la créature des marais, un chien à deux têtes ou n’importe quoi de terriblement menaçant. Ce n’est que déguisement, et carnaval, et il faut bien ça pour supporter tous les morts qui ne rigolent pas, les vrais macchabées, les cadavres par milliers. Un jour rire à gorge déployée pour exorciser l’angoisse et les malheurs qui nous renversent et nous laissent KO debout tout le reste l’année. La mort est un jeu dont tu oublies pour un jour que tu n’es qu’un pion.

1 commentaire

  1. La chrétienté s’est longtemps appuyée sur des croyances et des traditions anciennes pour enraciner ses cultes dans un calendrier ou investir des lieux mythiques. Aujourd’hui le monde se veut sans religion mais utilise des concepts religieux pour rythmer le calendrier d’occasions de consommer. Début novembre la Toussaint et la commémoration des personnes décédées, sont l’occasion de fêter Halloween. Fin décembre la naissance de Jésus permettra de ne parler que de cadeaux. La mort, est-ce un thème de divertissement ? Elle est présente au quotidien dans les pays en guerre et ceux touchés par des famines. Chez nous, elle arrive plus ou moins brusquement dans les familles. En observant le soin porté par les proches aux préparations des obsèques, je peux assurer que la mort n’est pas un fait banal : elle permet de se plonger dans ce qui est transmis par la personne décédée, d’évoquer la vie éternelle, de se souvenir de principes religieux. Alors laissons l’amusement d’halloween à ceux qui préfèrent masquer ou déguiser la réalité de la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.