Référencement : la revanche du contenu

Excellent livre blanc, chez Dixxit, intitule "Référencement : la revanche du contenu", où l’on s’aperçoit, pour simplifier en quelques lignes, que la présence sur Internet, via les moteurs, ne trouve pas de meilleur promoteur qu’un contenu de qualité.

En gros, écrivez pour vos lecteurs, et vous écrirez aussi pour les moteurs. C’est un peu plus subtil que cela, mais si l’on suit tous les conseils que je distille, comme quelques autres, lors de mes formations à l’écriture Web, ça doit pas mal marcher du tout.

Double bonne nouvelle, donc, puisque le travail ne devrait pas manquer pour les spécialistes de l’écriture en ligne. Monter un projet éditorial, former les équipes, accompagner l’entreprise dans la rédaction de son site : autant de missions qui me passionnent.

Et puis, les grosses entreprises s’y mettent, certes, mais la PME, voire la TPE, qui veut se lancer dans la bataille peut le faire sans y investir des sommes trop délirantes. Et ça, c’est aussi une bonne nouvelle.

Si vous vous lancez dans ce type de projet, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail…

Référencement : la revanche du contenu

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.