La question revient dans toutes les formations. Un titre, ça peut faire combien de signes ? Et la réponse a longtemps été 70. Aujourd’hui, c’est plutôt 56. Parce que Google a changé la présentation de ses résultats en 2014. En fait, Google est fourbe, donc la longueur des titres ne se compte pas exactement en caractères mais en pixels. Retenez cependant 56 caractères, c’est la moyenne. Mais si Google change à nouveau, ça changera à nouveau. Parce qu’il n’y en a que pour Google, évidemment. Pourquoi ce nombre de signe précisément ? Parce qu’il correspond à ce qui est visible dans la liste des résultats de Google.

Prenons un exemple.

autruche

 

Vous avez là un titre parfait. 55 caractères. C’est du grand art. Si l’on observe les choix de différents médias, on s’aperçoit assez clairement de l’impact des différents titres dans la page de résultats de Google.

coup de pelle

La plupart des médias s’en sortent dans la longueur imposée. Mais l’on voit que TF1 a poussé le bouchon un peu loin.

« Un employé de zoo tue une autruche à coups de pelle et accuse un … » Les trois petits points sont de Google et le suspens insoutenable. Un gorille ? Un lampiste ? Un… Un poney, oui, un poney, comme tout le monde. Mais en 71 signes ! Comme en 2013…

Si vous avez fait tout un site avec des titres de 70 caractères vous voilà mal. Si vous vous en moquez comme de votre premier tweet, ce n’est pas bien grave.

Sans conteste,  le titre de L’Express est le meilleur : le seul à faire entrer dans la longueur imposée les coups de pelles, l’autruche et le poney. Du grand art, on vous dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.