Les studieux du stylo

A nous aussi cela ferait plaisir les belles phrases, les bons mots, les formules bien rédigées, la belle comparaison proustiennne, l’enfance de l’art, l’état de grâce, la métaphore sublime, la petite proposition subordonnée bien balancée, impeccablement équilibrée, l’épithète assassin, l’adverbe ad hoc, la phrase substantive idoine, ah la phrase substantive idoine, ce n’est pas tous les jours qu’elle nous vient à nous les studieux du stylo.

Philippe De Jonckheere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.