L’écrivain virtuel

Dans son magnifique premier roman, Exemplaire de démonstration,
Philippe Vasset imaginait ScriptGenerator, un procédé inédit,
permettant de substituer à la création littéraire aléatoire un
processus automatisé de recyclage des contenus, engrangés depuis
toujours dans les bibliothèques, les archives et les bases de données.

« Le récit, nous apprend la notice, est enfin devenu une matière première. Et son raffinage peut être mécanisé ».

De la fiction ? Pas si sûr. Brutus. 1 n’est pas loin de réussir
l’exploit imaginé… C’est, selon ses concepteurs, le plus avancé des
"story generators". (Rien que la collision des termes est significative
: Philippe Vasset ignorait-il l’existence de cette expérience ?). Il
sort des laboratoires du Department of Cognitive Science du Rensselaer
Polytechnic Institute de l’Etat de New-York, aux Etats-Unis. On trouve
quelques infos sur Brutus ici (en anglais), et, surtout, là (en français). Il est capable de produire des textes de fiction crédibles au point de tromper n’importe quel lecteur.

Exemplaire de démonstration, de Philippe Vasset sort bientôt en poche. Si vous aviez raté sa sortie début 2003, c’est l’occasion de le découvrir !

PS : Je découvre, une journée après avoir publié ce billet que
ScriptGenerator est même devenu le titre du roman dans sa traduction
anglophone…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.