J’ai pensé que #79

J'ai pensé que trop peu de poètes avaient su faire rimer ontologie avec odontologie, et que celui qui, un jour, composera un ode à l'ontologie aura peut-être une dent contre elle mais trouverait sa place dans les anthologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.