J’ai pensé que #291

J'ai pensé que l'on n'avait jamais vraiment écouté ce qu'avait à dire le petit garçon qui refusait obstinément de manger ses légumes et qui maintenant, vieilli, bloquait la rue avec son utilitaire, tout occupé à sa livraison de cageots de haricots verts à l'épicerie du bout de la rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.