J’ai pensé que #116

J’ai pensé que de l’art contemporain on se plaignait souvent de ne comprendre rien, et que les mêmes ne comprenaient guère plus l’art d’hier, ni la démarche du premier homme à peindre au mur d’une grotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.