Ecrire pour un bon référencement naturel

Mes plus fidèles lecteurs se souviennent que j’avais essayé, en septembre 2006, de prouver, par l’exemple, que des mots clés bien placés dans un article ont un effet conséquent sur le référencement dans google. J’avais donc écrit un article, sur un sujet qui n’avait rien à voir avec le contenu habituel de ce blog, et j’avais attendu. Je me suis vu arriver assez rapidement sur la deuxième page des résultats de Google pour les mots clés en question. Et j’ai pris l’habitude de faire chercher ces mots-clés dans Google à mes stagiaires, lors de mes interventions, pour leur montrer à quel point la façon d’écrire pouvait avoir de l’influence sur le référencement. Et que le choix des mots n’avait jamais eu autant d’importance.

La preuve en image, avec le résultat d’aujourd’hui pour une requête anodine en apparence.

Referencement

Tout ça parce que j’avais écrit ce texte là.

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Est-ce que tu veux dire que tes élèves t’ont fait monter dans le Google rank simplement en cliquant sur ta note depuis leur requête sur Google ? Assurément, une nouvelle manière de faire du Google Bombing, qui ne passe plus par le lien direct…

  2. Tu as vu ça ?
    Il doit y avoir quelques liens directs sur la page ici ou là… Mais je n’en connais qu’un, en dehors de ceux internes à ce blog.
    Technorati en donne un autre. Et google aucun

  3. J’en ai fait un lien, il me semble, depuis un article sur le même sujet dans Abondance.
    se placer sur Crevettes de Madagascar, c’était plus facile que d’être trouvé sur « comment écrire pour Google ».
    Or j’ai trouvé l’article avec cette dernière requête. Il me semble d’ailleurs que, dans un de ses brevets, Google parle de mots rares qui feraient remonter dans les résultats.
    C’est peut etre le cas.
    David – Veille attitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.