Ecrire trop vite

Ecrire trop vite ? C'est un des principaux défauts de qui écrit pour le web. Et le résultat ? Des phrases incompréhensibles, qui disent parfois le contraire de ce qu'on aurait voulu écrire. Comme pour les rhumes, personne n'est à l'abri… La preuve avec ce court extrait d'un article lu sur la version suisse de 20 minutes :

Les virus provoquent bien sûr des refroidissements. Mais il ne faut pas oublier qu'ils ne sont efficaces que contre les infections bactérielles. (sic)

Nos lecteurs attentifs auront rectifié d'eux-mêmes. L'original (c'est le cas de le dire) est en ligne là.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. oui, alors un proche recommande de mettre des antivirus, avec tout l’humour que j’ai pu apporté à notre ordinateur, je lui ai offert une écharpe, des gants et un « beau-nez » (bonnet), oui, car, on joue aussi avec les mots (maux), n’est ce pas, je n’ai pas fait erreur de site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.