Clarté et justesse

La clarté est la politesse de l’homme de lettre.
(Jules Renard, Journal (7 octobre 1892), p.110, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins.)

Le mot juste ! Le mot juste ! Quelle économie de papier le jour où
une loi obligera les écrivains à ne se servir que du mot juste !

(Jules Renard, Journal (22 novembre 1894), p.195, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins.)

 

Toujours autant de merveilles, dans "Au fil de mes lectures"

1 commentaire

  1. Et puis, il y a aussi « dans un monde complexe, les simplificateurs (surtout politiques) sont des faussaires. » Pourtant ils sont plus clairs en général….
    et puis aussi, Antonin Artaud, « toute pensée claire est une pensée morte »….
    Ceci dit clairement, je préfère la clarté au quotidien…
    Et je m’en remet à Edgar Morin pour la complexité que je ne renie pas.
    Comme quoi, les slogans sont simplificateurs.
    David

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.