8 décembre – Thibaud

J’éprouve ma résistance à la tristesse en choisissant pour mes repas les préparations les moins festives. La ratatouille en bocal occupe dans mon hit parade des mets les plus navrants une place de choix. Pas que le principe soit totalement dénué d’intérêt : ce pourrait être ouvrir son assiette à un rayon de soleil estival… Poursuivre la lecture 8 décembre – Thibaud

7 décembre – Ambre

J’ai toujours sur les photos cet air désabusé. Si j’étais heureuse d’être là, cela ne se verrait pas. Je cède à ma présence. Pas le choix. Mais tu vois comme je suis lassée de devoir être là. Un sourcil légèrement levé, ce qu’on pourrait prendre pour l’esquisse d’un sourire ou d’une moue désappointée. J’ai le… Poursuivre la lecture 7 décembre – Ambre

6 décembre – Nicolas

Enfant, je regardais passer les chars, et le Père Fouettard qui terrorisait les enfants, mais pas moi. Je ne risquais rien, pas de punition, pas de coup de fouet. Aucune raison d’avoir peur. Mon prénom, c’est celui de Saint Nicolas, le gentil, presque le Père Noël, avec un peu d’avance, qui donne des bonbons et… Poursuivre la lecture 6 décembre – Nicolas

5 décembre – Crispine

Chaleur, imperméabilité, confort. L’important dans un vêtement, c’est qu’il se fasse oublier. Je veux être toute entière à ce que je fais. La descente, la bosse à franchir, le virage à négocier. Je ne dois penser à rien d’autre que l’adhérence de la neige, le planté de bâton, la souplesse du genou. Je n’ai pas… Poursuivre la lecture 5 décembre – Crispine

4 décembre – Barbara

Le jour où le gouvernement a mis en place la loi sur les radiateurs, il a fallu choisir avec soin. Un radiateur par habitant, le principe était simple, et les récalcitrants n’auraient droit à aucune pitié. Des inspecteurs sont passés dans chaque habitation pour vérifier le démontage des calorifères surnuméraires. Par chance, je n’ai pas… Poursuivre la lecture 4 décembre – Barbara

3 décembre – Xavier

Il convient, dit-on, de baisser la température de l’appartement de quelques degrés. Pour la planète, pour l’économie, par solidarité. Nous devons accepter de ne plus nous rouler torse nu sur nos tapis de fourrure devant de grands feux de joie, la chaudière à fond, fenêtres ouvertes en suçotant des bâtonnets glacés. Ce qui tend à… Poursuivre la lecture 3 décembre – Xavier

2 décembre – Sylvère

Les vermicelles au beurre. Je crois qu’il n’y a rien à ajouter. D’autres fois, c’était pour épaissir la soupe de légumes. Mais ce sont bien les vermicelles au beurre qui marquent ma mémoire. Un souvenir d’enfance. Une assiette pleine et fumante et comme c’était difficile à manger, mais si bon. Sans doute que, petit, cela… Poursuivre la lecture 2 décembre – Sylvère

1er décembre – Florence

Le rituel du matin semble immuable et c’est presser une orange et demi, réserver la seconde moitié pour le lendemain, et boire un verre idéalement rempli de la quantité idéale. Le jus comme un coup de fouet, et bien meilleur que tout ce qu’on trouve en bouteille. Je presse à la main, j’extrais de force,… Poursuivre la lecture 1er décembre – Florence

30 novembre – André

Ma vie rythmée par les offices religieux, les temps d’étude et de prière. J’ai la foi et consacre ma vie à Dieu. Nous sommes de moins en moins nombreux, et de plus en plus vieux. Nous brassons de la bière et ne parlons que lorsque c’est nécessaire. Cette vie, je l’ai choisie et vous pardonne… Poursuivre la lecture 30 novembre – André

29 novembre – Saturnin

La tradition des pulls moches de Noël a petit à petit gagné l’entreprise pour devenir, et je m’en réjouis, une opération de team building particulièrement appréciée des salariés. En tant que directeur des ressources humaines chargé de la bonne humeur au travail, j’organise le 16 décembre prochain une journée spéciale à l’occasion de laquelle l’ensemble… Poursuivre la lecture 29 novembre – Saturnin