Blanche-Neige et la pyramide inversée

J’anime, en ce moment, une formation à l’écriture sur le Web à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille. Comme à l’habitude, j’ai expliqué hier aux stagiaires les mérites du plan en pyramide inversée lorsqu’il s’agit de rédiger un texte diffusé sur Internet. Là où j’ai innové, c’est dans le premier exercice que je leur ai proposé. La consigne était simple : réécrire l’histoire de Blanche-Neige en respectant ce type de plan, en considérant qu’on la raconte au moment où l’héroïne est réveillée par le baiser du Prince Charmant. J’étais parti du principe que ce serait ludique et que tout le monde connaissait cette histoire.
Le résultat a dépassé mes espérances. Non parce que les stagiaires auraient tout compris du premier coup au principe de la pyramide inversée, ni parce qu’ils auraient restitué l’histoire de Blanche-Neige avec force détails. Mais parce qu’ils ont inventé des choses qu’ils ignoraient. On a bien ri. Et, même si c’est du "work in progress", et si le résultat n’a pas valeur d’exemple de ce qu’il faudrait faire, je vous le livre tout de même. Après tout, il n’y a pas de mal à partager les bons moments.

Résultat 1 :

"Les joues rosies par l’émotion, Blanche Neige avait peine à comprendre ce qui lui était arrivé. Le prince qu’elle attendait depuis toujours était enfin à ses côtés, à la fois beau et souriant. Il avait bravé la tempête et la neige pour venir la retrouver, jusqu’au chalet de ses amis les nains. Atchoum, accablé de voir Blanche Neige désespérément endormie était venu le trouver au château pour implorer son aide. Blanche Neige était perdue et seul le prince dont elle avait toujours rêvé serait capable de la ramener à la vie. Atchoum se sentait tellement coupable… Blanche Neige aurait dû l’écouter ! Combien de fois lui avait-il répété de ne pas s’aventurer seule dans la forêt ? Insouciante, le jolie Blanche Neige avait quitté le chalet et au fil de sa promenade, avait rencontré une gentille reine qui lui avait offert une pomme. La plus belle des pommes qu’elle ait jamais vue ! Blanche Neige ne tarda pas à croquer dans la pomme avec gourmandise, ignorant que le piège de la reine venait de se refermer. Le poison fit rapidement son effet et Blanche Neige sombra dans un profond sommeil. Blanche Neige n’avait pourtant rien à se reprocher… Elle était juste bien plus belle et intelligente que la fille de la méchante reine. Celle-ci n’avait donné naissance qu’à une fille laide et idiote et jalousait les autres jeunes filles du royaume. Blanche Neige était aussi trop heureuse aux yeux de la méchante reine. Perdue dans la forêt, elle avait été recueillie par les nains, partageait leur chalet et menait une existence paisible. Plus paisible en tout cas que celle qu’elle avait menée jusqu’à présent chez sa vieille tante, avare et sournoise. La vieille Irma l’avait jetée dehors, par une froide soirée d’hiver. "

Résultat 2

Un prince arrive dans la forêt. Il aperçoit une jeune fille endormie sur un tombeau en verre. 7 nains entourent ce cercueil. Le prince subjugué par la beauté de cette jeune fille s’agenouille également. Que s’est-il passé, que peut-il faire pour la réveiller ? Un simple baiser suffirait peut-être à la réveiller ? Le prince s’approche de la jeune fille et lui dépose un baiser sur la joue. A ce moment précis, Elle se réveille. Le prince souhaiterait connaître son nom et son histoire.
Elle s’appelle Blanche Neige. . La reine, sa belle mère, était jalouse de sa beauté. Elle donne ordre de tuer Blanche neige. Un garde l’emmène très loin dans la forêt. N’ayant pas le courage de la tuer, il la chasse. Blanche neige trouve alors refuge dans une maison, habitée de 7 nains. La vie se déroule paisiblement. Blanche neige apporte joie et gaité. Jusqu’au jour où la reine a connaissance que Blanche Neige est encore vivante. La méchante dame décide d’en finir avec cette belle jeune fille. Déguisée en sorcière, elle rend visite à Blanche neige. Pour sympathiser, elle lui propose une pomme qui bien entendu est empoisonnée. Blanche neige croque la pomme à pleine dent et tombe dans un sommeil profond.
Les 7 nains l’installe dans un tombeau de verre, en espérant qu’un jour le prince charmant viendra.

Résultat 3

Le Prince réveille la belle par un baiser magique. Blanche Neige est endormie depuis plusieurs semaines. Cela fait quelques années que les sept nains l’hébergent dans leur village bleu et rose . La jeune fille a été chassée du château de son père par son affreuse belle-maman. Perdue dans les bois, les sept nains l’ont recueillie. Elle est alors devenue leur amie, presque leur maman et les aide dans leur travail quotidien. Un soir, en rentrant du boulot, ils retrouvent leur belle protégée comme morte. Elle a été empoisonnée en croquant dans une pomme que lui a proposée son affreuse belle-mère grimée en vieille femme. Cette marâtre avait pu trouver le nouveau lieu de résidence de sa belle fille grâce à son miroir magique. Elle demande matin et soir à ce reflet funeste si elle est la plus belle du pays. Cette femme au cœur de pierre avait épousé le père de Blanche-Neige alors que la belle n’était qu’une petite fille. Au fur et à mesure des années, l’enfant ne fit qu’embellir. La jalousie et la colère emplirent le cœur de la belle–mère. Elle ne fut alors plus obsédée que par le moment où elle pourrait se débarrasser de celle qui ne lui permettait pas d’être la plus belle du royaume.
Le prince a donc réveillé la belle par un baiser magique. Le morceau de fruit mortel s’est échappé de la bouche de Blanche Neige. La vérité se fait alors connaître du roi, père de la princesse revenue à la vie. La belle mère criminelle est chassée à jamais. Tous peuvent vivre heureux maintenant.

Résultat 4

Blanche neige ouvrit les yeux, un magnifique prince charmant se tenait devant elle. Son baiser l’avait extirpé de son profond sommeil où l’avait plongé sa méchante belle-mère, la Reine. Quelques années auparavant, l’acariâtre belle-maman avait déjà tenté de l’éliminer. Jalouse de sa beauté, elle avait chargé un de ses hommes de main d’emmener Blanche neige en forêt pour la tuer. Le bougre ému par la beauté de sa victime, n’eut pas le cœur d’accomplir sa funeste tâche. Il la laissa s’échapper. Blanche neige erra un temps dans les bois où elle fut recueillie par une troupe de sept nains. Elle améliora grandement leur condition de vie, en se transformant en véritable fée du logis. Elle astiquait les cuivres, préparait les repas, se chargeait de toutes les tâches ménagères. Les nains étaient heureux de se voir ainsi exemptés des activités domestiques. La vie suivait son paisible cours chez les sept nains. Malheureusement la Reine avait eu vent de la survie de la jolie ménagère. Elle décida d’en finir une fois pour toute. C’est sous les traits d’une très vieille dame branlante, qu’elle se présenta devant sa belle-fille. Toujours prête à rendre service, Blanche neige, l’invita à prendre un verre chez les nains. Prétextant de la remercier pour sa gentillesse, la vieille dame lui offrit une pomme ensorcelée. Blanche neige la mangea et sombra dans un profond sommeil. Seul le baiser d’un prince charmant pourrait délivrer la belle de l’envoûtement et indirectement de l’exploitation des nains.

D’accord, pour ce qui est de la pyramide inversée, il y a encore du travail. Nous nous y attelons. Mais cela change pas mal de l’exercice que je proposais avant, et qui, avouons le, était beaucoup plus sérieux dans le sujet qu’il abordait, mais moins motivant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.