30 mars – Amédine

L’air de ne pas y toucher, je m’en lave les mains. Pourquoi faudrait-il toujours être concerné, par tout ? Question d’hygiène mentale. Je refuse de me laisser attraper. La plupart des choses ne me regardent pas. La guerre, le climat, les enfants qui meurent de faim sous les bombes, les populations jetées sur les routes, les animaux torturés dans les abattoirs, les accidents de la circulation, la malbouffe, la mer qui monte et les rivières qui s’assèchent. On n’en finit pas. L’illettrisme et la vacuité des programmes télévisés. Les gens se mobilisent contre l’extrême-droite et l’économie capitaliste. Chacun choisit son combat et les voilà tous dans la rue à se balancer pavés et gaz lacrymogènes. Ça va. À un moment, ça va. Si chacun s’occupait de son jardin, de sa famille, de ses petites affaires, le monde irait beaucoup mieux. Pas beaucoup plus mal, en tout cas.

2 commentaires

  1. Aujourd’hui pour mon anniversaire j’ai décidé de me laver les mains. Ponce Pilate a donné l’exemple : alors qu’il s’interrogeait sur la vérité, sur sa vérité, il a prononcé la parole célèbre « je m’en lave les mains ». Bon anniversaire et bon savon.

  2. La fierté d’Amédine, c’est son appartement. Impeccable! Les meubles et les objets ont été choisis avec le plus grand soin. L’harmonie des formes et des couleurs est parfaite à son goût. Tout son argent sert à améliorer son chez-soi. Elle a vécu en couple dans le temps, elle a reçu des amis. Mais c’est fini. Les hommes sont maladroits, brouillons, désordonnés et se moquaient de ce qu’ils appelaient son obsession pour l’ordre et la propreté. Ses invités restaient insensibles à l’agencement savant de son appartement, salissaient tout, mettaient du désordre partout. Alors Amédine est bien mieux seule. A son travail elle ne cesse de demander un bureau individuel. Son patron, ce gros porc, ne veut rien entendre. Pourtant son voisin immédiat ne doit pas souvent user de savon, il pue. Cela lui rappelle qu’elle doit passer chercher cet adorable distributeur de savon automatique, cent pour cent hygiénique, qu’elle a commandé mardi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.