25 septembre – Aurélie

J’ai acheté des brosses métalliques. Ne me demandez pas pourquoi : je n’ai aucune idée de ce à quoi cela peut bien servir, mais c’est forcément utile, non ? Parce que sinon, pourquoi ils en vendraient ? Je vais les ranger, bien comme il faut, au sous-sol, dans la caisse à outils, et le moment viendra bien où le voisin sonnera, et me demandera si, par hasard, je n’aurais pas une brosse métallique à lui prêter, et, si, justement, j’en aurai, et il sera sauvé, parce que lui saura exactement quoi en faire, quoi frotter avec, et pourquoi mieux vaut une brosse métallique que n’importe quoi d’autre, une brosse à dent ou du papier de verre. Il m’invitera à boire un verre pour me remercier, et ce sera le début d’une belle histoire d’amitié, et plus si affinité. J’aurais aussi pu ne pas les acheter et attendre d’en avoir besoin pour aller sonner chez le voisin. Peut-être. Mais je ne suis pas folle, je sais qu’il vaut mieux qu’il ait le sentiment de me devoir quelque chose pour que notre relation commence bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.