24 juillet – Christine

Je suis restée sans voix. Parfois, il n’y a rien à dire. L’absurde se suffit à lui-même et en rajouter tiendrait de l’indécence. Donc, on m’a offert ça. Un rafraichisseur d’air de table avec option brumisateur. Je suis restée figée une seconde avant que les réflexes reviennent. Sourire et dire merci quelle bonne idée vraiment et c’est original ça c’est sûr bravo je n’y aurais pas pensé je ne savais même pas que ça existait je n’ai jamais vu ça nulle part où avez-vous pu le trouver. Ma voix peut-être un peu trop automatique pour paraître sincère. Ah, il faut le brancher quelque part ? Et mettre de l’eau dans le réservoir ? Mais c’est extraordinaire de penser qu’un ingénieur a eu l’idée d’inventer ça. Un ingénieur, ou une ingénieuse, remarquez. Nous avons branché le bidule et il a vrombi toute la soirée. Après le dîner, on a cherché une place où le ranger et l’oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.