18 mars – Cyrille

Draps froids, lit humide. Lorsqu’on baisse la température d’un ou deux degrés, lorsqu’on chauffe un peu moins les chambres, voire plus du tout, la bouillotte est votre meilleure alliée, avec l’édredon. On l’introduit avant soi dans la couche qu’elle réchauffe, et c’est glisser ses pieds nus dans la tiédeur, bien à l’abri, et dormir du sommeil du juste. La bouillotte est remplie d’une eau frémissante qui diffuse plusieurs heures sa chaleur. Pour cela qu’on la choisit d’un plastique épais, protecteur, et qui évite les brûlures. Au petit matin, on la découvrira froide. Le givre se sera formé sur les fenêtres. On s’emmitouflera dans une robe de chambre épaisse avant d’aller remettre une bûche au feu et c’est un bol de café qui réchauffera les mains le temps que la pièce gagne quelques nouveaux degrés. On passera l’hiver ainsi. Comme nos grand-parents faisaient, enfants.

2 commentaires

  1. La lutte contre le réchauffement climatique passe par la sobriété énergétique. Cyrille a raison, la température extérieure s’élève, je coupe le chauffage et mon lit devient glacial. La bouillotte est l’outil indispensable. C’est le seul moyen pour laisser du gaz aux allemands pour leurs centrales énergétiques. Les allemands ont compris, ils fabriquent des bouillottes, c’est plus rapide que la construction d’une centrale nucléaire.

  2. Tu ne vas pas acheter une bouillotte allemande à ta mère, Cyrille! Achète français. Regarde ces mignones bouillottes revêtues d’une enveloppe décorée de rennes ou de fleurs. Comme elles semblent douillettes. Tu m’embêtes Noémie, toi qui roule en Audi. Sois cohérente pour une fois! Et la conversation de s’envenimer. Rage et orage, vieilles rancœurs remontant à la surface. En définitive la bouillotte restera chez le marchand et le point de départ de leurs colères sera oublié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.