16 août – Armelle

Pas au supermarché que je trouverai mon bonheur. Mes deux morceaux préférés dans le lapin sont les joues et les rognons. Et l’on n’a pas ça dans les barquettes. Je rêve d’un plat jamais vu nulle part, un sauté de joues et de rognons de lapins au romarin. Une tuerie. Rien que d’y penser, je salive. Évidemment, il faut pas mal de lapins pour une portion. Mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle. Je dois trouver un volailler qui accepterait de jouer le jeu pour moi. Je suis prête à mettre le prix et à attendre la bonne occasion. Je suis patiente. J’ai la recette en tête, dans les moindres détails. C’est vite fait juste sauté au beurre, sel, poivre, et on servirait ça avec une bonne purée de pomme de terre. De quoi vous changer d’un vieux râble un peu sec. Ou alors, à la crème et à l’estragon, avec une bonne assiette de tagliatelles. Il faudra tout essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.