15 décembre – Valérian

Le monde dans lequel je vis n’est pas le même que le vôtre, et je suis désolé si j’ai modifié quelques petites choses en vous rendant visite. C’était important, vous vous doutez bien. Et je ne peux pas tout vous dire de la façon dont j’ai sauvé l’avenir de la planète. De toute manière, vous ne me croiriez pas. Qui pour imaginer la réalité du voyage dans le temps ? Reste de légères modifications liées à mon passage, et que je n’ai pas pu empêcher. Les saveurs en perle, par exemple. Est-ce que ce ne serait pas une preuve tout à fait crédible qu’un voyageur venu de l’avenir est passé par la cuisine d’un chef endormi et a malencontreusement laissé trainer une de ses rations ? On en est là. Et ça ne devrait pas changer grand-chose d’autre que votre réveillon, ce qui peut déjà être beaucoup si cela évite quelques disputes familiales. Vous pouvez remercier ma maladresse.

1 commentaire

  1. Des perles pour les marier à des huîtres. Quel beau programme ! Je vais mettre mon plus beau costume pour l’occasion. Par contre je m’interroge sur le fruit que va donner ce couple inédit. L’huitre ne se tortillera pas recevant le filet de citron ou de sauce vinaigrée. Elle va rester calme, facilitant la déglutition du mélange avec des perles molles. Est-ce là, la nouveauté de ce formidable message publicitaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.